L’hybiscus

Hibiscus syriacus est une espèce d’arbustes du genre Hibiscus et de la famille des Malvacées, originaire des régions tempérées d’Extrême-Orient, très largement cultivée comme plante ornementale dans les jardins.

Les genres Hibiscus et Althaea sont très proches, d’où la confusion fréquente et le nom vernaculaire Althéa souvent donné à cette espèce. Il est aussi appelé Hibiscus commun des jardins, Guimauve en arbre, Mauve en arbre, Ketmie des jardins, Mugunghwa en Corée (ou Rose of Althea ou Rose of Sharon en anglais).

Cette plante méllifère a de sérieux atouts afin d’attirer les joyeuses butineuses

Description

L’Hibiscus syriacus est un arbuste qui peut atteindre cinq mètres de hauteur et de largeur.

Feuilles

Les feuilles alternes, à surface ridée, ont un long pétiole quand elles se trouvent à la base de la plante mais les feuilles supérieures en sont dépourvues. Toute la plante est recouverte de poils courts et fermes qui la rendent rude au toucher : c’est un des caractères de toute la famille des Boraginacées.

Fleurs

Les fleurs sont disposées en une cyme recourbée en crosse. Le calice possède cinq sépales, la corolle possède cinq pétales égaux soudés à leur base. La couleur de la fleur est bleue, plus rarement rose ou blanche.
Chaque pétale porte un repli saillant à l’intérieur ; cinq étamines à longues anthères sont insérées sur la base de la corolle entre les pétales ; leur filet porte en dehors un appendice conique. Le pistil est constitué par deux carpelles soudés ; l’ovaire est creusé de deux loges contenant chacune deux ovules ; le style, au lieu de surmonter les ovaires, se détache de leur base.
Le fruit est formé par quatre akènes, parfois moins, logés au fond du calice persistant.

Où la trouver?

Au fond des jardins, anciens lieux de vie, le long des haies.

Quand la trouver?

Les feuilles toute l année, les fleur en été.
Seules les plus jeunes feuilles peuvent être consommée.

En cuisine

L’Althéa doit son nom au grec althaïno qui signifie guérir en allusion à ses propriétés médicinales. En effet, la fleur est comestible et a des propriétés émollientes. Elles étaient autrefois utilisées en médecine populaire pour calmer la toux et guérir les angines.

Au Japon, les pétales sont servis en salade avec du sel et du vinaigre de riz. On peut aussi en faire de la gelée, du sirop, de la tisane ou encore dans la pâtisserie

Les jeunes feuilles sont comestible par l’homme. Le fruit de la fleur d’Hibiscus esculentus est le Gombo, un légume fruit.

En médecine

Elles ont des propriétés émollientes (= qui détend, ramollit les tissus). Elles étaient autrefois utilisées en médecine traditionnelle pour calmer la toux et guérir les angines.

Fiche descriptive

Vidéo

Advertisements